Harry Potter et les Reliques de la Mort : 1ère partie - Film (2010)

Harry Potter et les Reliques de la Mort : 1ère partie - Film (2010)

734 SEED
257 LEECH

Film de David Yates Aventure, action et fantastique 2 h 26 min 24 novembre 2010

Harry, Ron et Hermione décident de se lancer dans la quête de la destruction des Horcruxes. Ils tenteront de mettre fin à la vie de Lord Voldemort.

Harry Potter et les Reliques de la Mort : 1ère partie streaming VF

La première partie de Harry Potter & les Reliques de la Mort s'impose comme une adaptation véritablement fidèle. La division de ce tome en deux films aura bien sûr cet avantage : le scénario est l'un des mieux écrit de la saga. Celui-ci, plus lent, impose une tension dramatique plus importante, délaissant ainsi la fantaisie que l'on pouvait trouver dans les précédents films. Tout en distillant de façon maligne des indices sur les révélations amenées à être prochainement révélées, le film est, comme le veut l'histoire, plus axé sur le développement des relations entre les trois principaux personnages, livrés à eux-même, tentant de combattre le Mal.

Si l'écriture gagne en finesse, la mise en scène s'en sort plus que bien également. Finie l'obscurité des couloirs sombres de Poudlard, place à une Londres asphyxiante et aux magnifiques décors désertiques amplifiant encore plus la solitude des protagonistes. Personne ne dira le contraire, l'époque du gentil Harry qui fête Noël à Poudlard avec tous ces amis est bien révolue. Maintenant que Voldemort est officiellement de retour, c'est la guerre, c'est sombre et autant le dire, ça pue la mort. Et c'est génial. Le film est très beau. L'ambiance très mélancolique est travaillée à la perfection (et parfaitement ressentie dans des scènes telle que la scène de danse, totalement rajoutée, entre Harry et Hermione).

Parfois, on met la mélancolie et le désespoir de coté pour l'action, survenant parfois de manière fulgurante. Mon seul regret est la rapidité de ces scènes, notamment celle du transfert au début. Difficile de savoir qui fait quoi. Mention à la scène dans Godric's Hollow, ou la tension monte de plus en plus rapidement pour finir en une explosion presque effrayante.

Dans le rayon des bonnes surprise également, le film atteint un sommet poétique avec cette séquence racontant le conte des Trois Frères, entièrement réalisée en animation. Une première dans cette saga absolument réussie et stylisée.

En neuf ans, les acteurs ont grandi et leur talent aussi. Daniel Radcliffe parvient enfin a traduire les conflits intérieurs du héros et Rupert Grint dévoile à merveille les coté sombre de son personnage. Mais c'est surtout Emma Watson qui nous surprend : elle porte véritablement le film sur ses épaules du début à la fin et révèle un potentiel émotionnel jusqu'alors inconnu ! Comme dans cette scène d'ouverture tellement émouvante dans son fatalisme. Les autres personnages, plus rares, s'en sortent bien aussi. Hélena Bonham Carter, Ralph Fiennes et Alan Rickman particulièrement. En même temps, lls n'ont plus à prouver leur talent.

Harry Potter et les reliques de la mort partie 1 est donc un tournant dans cette saga qui ne peut plus désormais être seulement considérée comme une saga pour enfants. La noirceur de ce premier opus annonce dès lors un final dantesque et fascinant. Inévitablement frustrante, la dernière scène nous laisse avec l'impatience de voir la bataille destinée à exploser dans l'ultime long métrage, celui qui clôturera définitivement le chapitre Harry Potter au cinéma. L'eau à la bouche.