Along the Edge (2016)  - Jeu vidéo

Along the Edge (2016) - Jeu vidéo

841 SEED
294 LEECH

Jeu vidéo de Nova-box Linux, Mac, PC et iPad Visual Novel 14 juin 2016

Along the Edge est un visual novel ayant pour cadre la campagne européenne, où vos choix influencent la personnalité et l'apparence du personnage principal.

Along the Edge (2016) streaming VF

Along the Edge est un roman visuel français développé par le petit studio bordelais indépendant Nova-Box. Un roman visuel, pour ceux qui ne connaissent pas, est un genre très proche du roman, puisqu’il s’agit s’agit essentiellement de lire une histoire, mais avec un environnement visuel (personnages légèrement animés, décors) et auditif (musique, bruitages) et, parfois, des choix à faire pour intervenir sur le cours du scénario. C’est le cas ici, puisque Along the Edge offre plusieurs fins différentes en fonction de vos choix.

Le joueur incarne Daphné Delatour, une jeune femme doctorante en mathématique qui hérite de la grande maison de sa grand-mère, dans un village de campagne fortement lié à l’histoire de sa famille. Les événements étranges qui auront lieu pourront mettre à mal l’esprit cartésien de la jeune femme, du moins selon les choix du joueur. Tous les personnages du jeu sont agréables à suivre et aucun n’est dans la caricature. Ces personnages servent parfaitement une histoire qui se lit très bien et qui est particulièrement intéressante. On a envie de savoir ce qui va se passer et de comprendre le pourquoi du comment. Il a été difficile, à vrai dire, d'arrêter de jouer une fois la partie commencée. Et impossible non plus de ne pas recommencer pour voir les autres fins et essayer de faire d’autres choix.

Ces choix ne sont jamais manichéens, mais représentent au contraire différents points de vue réalistes selon le caractère que l’on veut donner à Daphné. Dans ce jeu plus que dans aucun autre, nos choix peuvent réellement refléter ce qu’on pense et pas ce qu’on se sentirait obligé de faire parce qu’on est dans un jeu vidéo. Oubliez donc les choix de dialogue du type gentil ou méchant. Vos décisions influeront sur quatre éléments du caractère de Daphné : cartésien ou plutôt mystique, direct et un peu brutal ou plutôt avenant et calme. Encore une fois, toutes les réponses que vous pourrez donner seront plausibles et n’iront jamais vers la caricature. C’est donc une écriture tout en finesse qui nous est offerte dans Along the Edge. Et c’est tellement rare de voir ça que ça fait franchement du bien. De plus, une grande partie de nos choix ont des conséquences sur la trame narrative ainsi que sur l’évolution physique de notre personnage, ils occupent donc un élément central du gameplay et ne sont jamais anecdotiques.

Ce roman visuel, contrairement à des mastodontes comme Higurashi ou Steins Gate, ne vous occupera que quelques heures. Il faudra compter environ 3h pour finir le jeu une première fois et 7 heures pour arriver à bout des 4 fins principales. S’il est si facile de recommencer la partie, c’est non seulement parce que nos choix ont une réelle influence sur le jeu, mais aussi parce que l’ambiance est très agréable. C’est un jeu dans lequel on se sent bien. On y retrouve une ambiance de petit village mêlée de mysticisme, des personnages du quotidien, leurs croyances et leurs peurs. Je rappelle que c’est un roman visuel français qui, en plus, se passe en France (même si aucun lieu n’est jamais cité), ce qui permet déjà d’apporter une certaine originalité à un genre extrêmement nippono-centré. Les personnages, l’histoire et l’écriture permettent une très bonne immersion, et les dessins particulièrement réussis et dans un style original pour le genre apportent une petite touche esthétique qui le distingue de la concurrence tout en ajoutant encore à l’aspect immersif du titre. La musique, enfin, assez discrète mais presque toujours présente, est en accord avec le jeu : c’est fin, c’est joli, c’est agréable.

Alors c'est sûr, ce n'est pas un jeu parfait non plus, mais j'ai sincèrement peu de choses à lui reprocher, si ce n'est une fin qui paraît un peu trop expéditive. Avec toutes les questions et les mystères soulevés, j'aurais aimé qu'ils approfondissent un peu plus la dernière partie de l'aventure. Mais ce défaut n'empêche pas Along the Edge d'être un très bon jeu que je recommande chaudement, ça l'empêche cependant d'atteindre l'excellence.

Que dire, pour conclure, si ce n’est qu’Along the Edge mériterait d’être plus connu ? C’est un roman visuel original dans lequel nos choix ont une réelle importance sur la trame narrative et l’évolution physique de notre personnage. L’histoire est intéressante, tout comme les personnages, l’écriture est de bonne qualité et les différents choix à faire dans le jeu ne sont jamais manichéens, ce qui permet de mieux s’identifier à Daphné, quelles que soient nos décisions. Un petit bijou qu’il serait dommage de ne pas essayer, surtout si vous aimez les jeux essentiellement basés sur leur histoire.