Mars - Série (2016)

Mars - Série (2016)

821 SEED
287 LEECH

Série de Justin Wilkes et Ben Young Mason Science-fiction, documentaire, drame 2 saisons (terminée) National Geographic Channel 50 min 14 novembre 2016

En 2033, un équipage de six astronautes décolle à bord du vaisseau Daedalus en direction de la planète Mars, afin de devenir les premiers à poser le pied sur la planète rouge.
En parallèle de la fiction, des reportages réalisés en 2016 sont diffusés. Les difficultés d'un voyage vers Mars sont présentées par des scientifiques et ingénieurs, notamment Elon Musk, Andy Weir, Robert Zubrin, et Neil deGrasse Tyson.

Mars streaming VF

Je ne sais pas par ou commencer, il y a tant à dire sur cette docu-série...

Tout d'abord, ce n'est pas vraiment une série, mais ce n'est pas non plus un documentaire, c'est quelque part entre les deux. Je vais d'abord parler du fonctionnement et de la vision d'ensemble de la série dans un premier temps, puis j'aborderais la critique de la série proprement dite. 2 PARTIES donc ;)

PARTIE 1 : VISION D'ENSEMBLE

L'action se déroule selon 3 phases régulières et ordonnées :

/// Phase 1 : 2016 (Documentaire) Durée : ~40% d'un épisode. C'est la partie documentaire qui passe son temps à montrer ce qu'on à déjà fait dans la conquête de Mars et tout ce qui reste à faire. Cette partie explique aussi les enjeux, les défis, les problèmes que ça pose etc... Bref c'est la phase culture générale quoi ! Sympa, mais si comme moi, vous avez déjà vu des tonnes de reportages sur Mars, c'est un peu soporifique et rébarbatif. Si non : Bah c'est l'occasion d'en apprendre plus hein !

///Phase 2 : 2033 (Série) Durée : ~50% d'un épisode. C'est la partie série, très bien réalisée, on est vraiment dedans. C'est très proche de l'esprit du film "Seul sur Mars", complètement en mode "démerdes toi t'es tout seul"... Sauf que ce coup ci, ils sont plusieurs (mais aussi dans la merde). Bref on suit leur évolution des premiers pas, premières galères etc, les relations entre les explorateurs... bref une vraie série quoi !

Phase 3 : 2032 (Flash-back) Durée : ~10% d'un épisode. C'est la partie qui fait le lien entre la série et le documentaire, mais on est quand même dans la partie série. En gros ce sont des flashback de l'équipe martienne quand ils étaient encore sur terre, leur pensée, leur doutes etc. Ca se passe un an avant l'arrivée sur mars, d'ou le 2032. Cette phase sert de transition à certains moments clé ou pour aider le récit.

Ce qui nous donne un total de : ~40% documentaire / ~60% Série

Donc voilà, vous l'aurez compris, ce n'est pas vraiment une série comme on a l'habitude de voir. Le pari de "National Geographic" est clairement de rallier ce qu'ils savent très bien faire (des docus) avec ce qu'ils savent moins, voire pas faire (des séries). Et le résultat est "Mars".

Après l'équilibre entre les phase est parfois un peu pénible : On passe de l'une à l'autre toutes les 10mn, ce qui fait qu'on à jamais vraiment le temps de se plonger complètement dans une phase. On en fini déphasé haha.

Si les réalisateurs avaient juste gardé la partie 2033, ça aurait fait une super série SF d'anticipation réaliste. Je pense même que ça mériterait de faire une version de la série juste avec cette phase la. Amis pirates, amis monteurs : Vous savez ce qu'il vous reste a faire ;)

Mais je comprends le besoin de "National Géographic" d'avoir procédé de cette façon. Car si ils avaient mis, disons la série en premier et le documentaire après... bah personne n'aurait regardé le documentaire et puis bon, faut pas oublier que "National Géographic" c'est une chaîne hein, il y a des histoires d'audiences tout ca... C'est donc assez malin d'avoir opté pour un équilibre "10mn docu / 10mn funky" : Ca nous force à tenir jusqu'au bout haha... et au passage on apprends des trucs concrets.

La ou c'est bien joué aussi c'est que chaque phase d'action débouche sur une phase de docu en rapport avec l'action. Du genre "ceci explique cela", ce qui crée une certaine fusion entre les deux, c'est plutôt habile je trouve. Mais les phases sont bel et bien indépendantes et peuvent très bien fonctionner séparément, donc bravo sur ce coup la aussi les mecs !

Je pense que ce format pourrait bien faire ses preuves et devenir l'avenir du documentaire. Car il allie deux monde en un seul et habilement, ce qui change ! Car en général ça tient pas la route : La oui !

PARTIE 2 : LA SERIE

Bon vous l'aurez compris, en gros le synopsis c'est la conquête de mars ! La ou ca change c'est qu'on est pas vraiment dans un schéma classique de l'exploration spatiale avec la NASA ou l'ESA qui font leur trucs dans leur coin. Ni non plus dans le "les USA dominent" La il y a une vision internationale (Ce qui est le scénario le plus probable dans l'exploration martienne), qui regroupe les puissances spatiales actuelles : USA, Chine, Mexique, Europe... D'ailleurs l'une des membres de l'expédition dans la partie série est française et j'ai pas encore perçu de french-bashing, ce qui est rare pour une série américaine haha.

Il y a aussi une vision intéressante de l'aspect financement de cette course à la planète rouge, comment le public perçoit le truc, qui gère, qui ont des choses a perdre etc... En gros dans la série il y a plusieurs organismes publics qui se battent entre eux pour savoir qui va retirer les fruits de l'exploration, l'argent, la pub etc... C'est assez réaliste quand on voit certains (de nos jours) veulent faire de la télé-réalité avec la vie sur Mars : C'est un des aspects abordés par la série.

Quand à l'histoire bah je n'ai pas envie de vous spoiler, mais en gros ils partent sur mars, sauf que tout ne se passe pas comme prévu a l'arrivé et ils doivent se démerder avec les moyens du bord. Il y a des coup de stress, des émotions, des retournements de situation... bref c'est pas vraiment linéaire et pour le moment après 3 épisodes vus, ca prend la bonne direction !

Je met un 8/10 mérité ! C'est un truc à voir !

PS : Pfiou c'était long !